Une pièce, 3 fonctions : nos tips pour un salon détente, coin télé et boulot

Une jeune femme en télétravail dans son salon.

Allier trois espaces en un peut devenir un réel casse-tête design. Cécilia Ranson, architecte d’intérieur, détaille auprès de Conforama comment concevoir notre salon ingénieusement.

 

Le salon est souvent l’endroit où se conjuguent plusieurs ambiances. On y travaille, on s’y repose, on s’y retrouve. Mais comment faire pour délimiter ces espaces selon le nôtre, tout en les faisant cohabiter ? Conforama a demandé à Cécilia Ranson, architecte d’intérieur, de nous donner quelques conseils pour parvenir à créer un lieu multifonctionnel sans compromettre l’aspect visuel.

 

Le salon, une pièce à vivre plurielle

 

« Généralement, le salon est la pièce la plus grande de la maison et la plus agréable », observe Cécilia Ranson, « elle est donc la plus adaptée pour multiplier les espaces. » L’experte ajoute : « Parallèlement, la chambre se prête moins à faire office de bureau, car elle doit rester un sanctuaire du sommeil. » 

 

Pour télétravailler, il est donc fortement recommandé d’en sortir, de s’habiller et de se préparer comme pour partir au bureau. Puis, de s’asseoir à celui que l’on a aménagé chez soi avec soin pour qu’il n’empiète pas sur le reste.

 

« On peut créer un bureau amovible dans une bibliothèque par exemple, ou utiliser un secrétaire », avise Cécilia Ranson. « Cela ne prendra pas place et donnera la possibilité de le refermer une fois la journée terminée pour faire place à la détente. » Autre astuce : « Sil y a un escalier dans le salon, c’est l’endroit idéal pour y caler un bureau, car il est souvent inexploité. On pense également à installer un petit bureau d’angle dans un coin un peu oublié. »

 

« Une parade qui convient parfaitement aux pièces dont les dimensions sont plus restreintes », précise-t-elle. Et qui aidera donc à réserver davantage de mètres carrés aux autres fonctions. 

 

Comment faire exister 3 espaces dans un salon réduit ou atypique

 

Ce sont les situations qui nécessitent souvent le plus de conseils experts : les foyers de petite taille ou dotés d’un agencement atypique. 

 

« Dans un salon réduit, un seul canapé servira à la fois pour la détente et pour la télé. Dans ce cas, on imagine différentes astuces pour dissimuler la télé quand on reçoit : des portes coulissantes sur la bibliothèque, peindre le mur de la télé en noir, opter pour une télé tableau…», énumère la spécialiste. « Pour ce qui est des salons atypiques, plutôt que de les cacher, on tire profit des angles et des alcôves afin d’y installer un bureau, et on les valorise grâce à un coup de peinture. »

 

Côté déco, l’architecte d’intérieur invite à jouer avec des styles et des tons différents selon chaque aire. On s’inspire de la collection Retour aux sources pour le salon détente et coin télé, et de la collection Esprit indus pour le bureau. Ou encore de Maison Nordic pour le premier et dUrban Arty pour le second.

 

Cloisonner sans travaux, c’est possible ?

 

Oui, répond Cécilia Ranson. « Pour changer des verrières, penser à des bibliothèques ouvertes qui servent de claustra et séparent visuellement les espaces. On y arrive également par la couleur et le papier peint, en créant un bureau dans une petite niche colorée pour marquer les espaces, et en posant un papier différent sur les murs du coin télé. »

 

Restent également les rideaux, ou encore le fait de disposer un bureau ingénieusement : « on le place dos à dos avec le canapé au centre de la pièce afin de créer une distinction nette. » Et finalement, des alternatives qui requièrent un peu plus d’investissement, comme de construire une estrade ou une mezzanine pour un espace isolé quand on possède une belle hauteur sous plafond.

 

Autant d’idées qui n’en finissent pas de nous inspirer !