Comment choisir la TV avec la plus faible consommation d’électricité ?

24/11/2022
TV Basse consommation

Pour trouver la TV idéale, la consommation en électricité est un critère à ne pas négliger. Entre les écrans LCD, plasma et les téléviseurs OLED, un vaste choix s’offre à vous. Les indications fournies par les fabricants vous permettent cependant de conjuguer TV et basse consommation.

1. Quelle est la consommation moyenne d’une TV en watt ?

Le petit écran est un équipement indissociable du salon dans de nombreux foyers. Il s’agit d’un poste de dépense électrique correspondant à quelques centaines de kWh par an. Néanmoins, selon la puissance de l’appareil, sa luminosité, le type de modèle et la fréquence d’utilisation, votre consommation électrique peut grimper de manière notable. Pour vous aider dans le choix de votre téléviseur, vous pourrez vous tourner en priorité vers les modèles économes en énergie en mesure de réduire vos factures d’électricité.

On trouve à l’heure actuelle sur le marché trois grandes technologies d’écran, à savoir le LCD, l’OLED et le plasma. Les écrans LCD s’appuient sur une technologie à cristaux liquides qui fonctionne à l’aide du rétroéclairage LED de la dalle. Il s’agit des modèles les plus vendus dans le commerce, qui dominent le secteur français. Les écrans LED utilisent une technologie similaire et leur consommation est sensiblement identique. Seule différence à noter, un écran LCD est rétroéclairé par des tubes alors qu’un écran LED est rétroéclairé par des LED.

Les écrans OLED utilisent quant à eux des diodes qui vont être alimentées en électricités afin de produire leur propre lumière. Il s’agit de modèles très performants en termes de rendu graphique, mais également plus onéreux. Enfin, les écrans plasma possèdent une technologie plus aboutie, où l’électricité sert à activer les pixels de l’écran qui vont produire le rayonnement lumineux à convertir sous forme de couleurs. Il en résulte une qualité d’image supérieure, dépourvue de tout problème de clouding (mauvaise gestion de la profondeur des noirs, fréquente sur les écrans LCD).

Ces trois modèles présentent des consommations moyennes en watt bien différentes. En se basant sur un fonctionnement durant 4 heures par jour, un écran LCD ou LED va consommer entre 110 et 120 kWh sur une année. Dans le même temps, la consommation annuelle d’un écran OLED va s’élever à environ 150 kWh. La dépense énergétique réalisée en un an est sans commune mesure avec celle d’un écran plasma, estimée entre 250 et 500 kWh.

Comment choisir sa TV Basse consommation

2. L’importance de la classe énergétique dans le choix du téléviseur

Un nouveau téléviseur est bien souvent un choix écologique puisqu’il permet de réduire sa consommation électrique. Pour remplacer une ancienne TV, vous pourrez privilégier un modèle récent comme un écran QLED pour un affichage d’une netteté incomparable ou une smart TV. Grâce à sa connexion en wi-fi, une télévision connectée vous permet d’accéder à un certain nombre de fonctions pratiques via sa télécommande. Pour être sûr de ne pas vous tromper, notamment dans le choix d’une TV grand format, la classe énergétique est une information majeure.

Lors de l’achat d’une nouvelle télévision, vous pourrez chercher à évaluer son impact environnemental. La consommation énergétique de chaque TV est indiquée depuis quelques années par l’étiquette énergie figurant sur tout modèle neuf vendu dans le commerce. Depuis 2011, le label énergétique donne plusieurs informations essentielles, dont la marque du fournisseur, sa classe énergétique, sa consommation d’énergie annuelle et la taille de la diagonale de l’écran. La première version de ce label, en 2011, classait chaque téléviseur de A (le plus économe) à E (le plus énergivore). Depuis le 1er mars 2021 , cette notation a évolué pour aller de A jusqu’à G.

Privilégier les modèles dont la consommation annuelle se situe en dessous de 100 kWh est un bon choix pour diminuer vos dépenses. Pour cela, vous devrez éviter les écrans trop lumineux, de très grande taille ou faisant intervenir des technologies gourmandes en électricité. Un label énergétique élevé vous donne l’assurance d’un coût en électricité moindre, mais aussi d’une diminution de l’empreinte carbone de votre foyer avec des rejets de CO2 limités.

Vous pourrez chercher aussi les modèles possédant le label écologique européen (au logo reconnaissable représentant une fleur). Ils sont certifiés par un organisme indépendant comme demandant moins d’énergie durant leur utilisation et en mode veille.

Il est important de faire attention au renouvellement trop fréquent de vos équipements. Si une télévision ancienne peut se révéler très énergivore, changer de modèle au bout de quelques mois seulement ne s’inscrit pas dans une démarche éco-responsable. Il est préférable de se tourner vers un appareil économe en énergie et possédant une longue durée de vie. Pour une utilisation de votre nouvelle télévision dans des conditions optimales, pensez à vous équiper d’un meuble TV adapté alliant ergonomie et esthétique.

Nos TV basse consommation chez Conforama

3. La TV basse consommation, un atout de poids

Face à l’enjeu de taille des dépenses en électricité, le choix d’une télévision basse consommation s’impose comme une option des plus intéressantes. Dans ce but, les fabricants proposent aujourd’hui des modèles LED, LCD, OLED et ULTRA HD qui se démarquent par une faible consommation en énergie. Certains appareils peuvent aller jusqu’à moins de 80 kWh de consommation annuelle. Les écrans les plus performants, comme les modèles plasma ou 8K, font partie quant à eux des plus demandeurs en énergie à l’heure actuelle.

Plusieurs grandes marques comme LG et Philips proposent des modèles de qualité reconnus pour leur consommation limitée en électricité. Un appareil peut être qualifié d’« éco-TV » dès lors que sa consommation électrique est inférieure à 75 watts en marche et à 0,15 watt en veille. Certains fabricants ont également mis au point des innovations vertes efficaces pour réduire les dépenses énergétiques. 

C’est le cas de la gamme Bravia de Sony qui intègre un capteur de mouvement pour une mise en veille automatique. Une telle technologie permet une réduction de 40 % de la consommation énergétique moyenne par rapport à un modèle classique. Deux autres géants du secteur, Sharp et Samsung, commercialisent des téléviseurs LCD possédant l’éco-label européen. Cette garantie est un excellent moyen pour concilier performances et préoccupation environnementale au moment de l’achat de votre nouvelle télévision.

Pour faire des économies d’énergie, quelques bonnes habitudes sont à mettre en œuvre. Pensez toujours à éteindre votre TV quand vous ne l’utilisez pas. Pour cela, il est plus pratique de relier tous vos équipements informatiques et audiovisuels sur une seule multiprise. Vous pourrez ainsi éteindre l’ensemble de vos appareils en un seul geste. Si la veille est préférable à un écran allumé, faites attention à ne pas en abuser. L’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a montré que les téléviseurs en veille consomment 30 % d’énergie en plus aujourd’hui qu’il y a dix ans.

Que vous aimiez vous installer confortablement ou grignoter devant la télévision, pouvoir compter sur un modèle moins énergivore est un atout certain pour réduire votre consommation électrique. Quel que soit le modèle choisi, il est préférable de passer par une grande enseigne pour effectuer votre achat. Vous bénéficierez d’une garantie fiable à faire valoir de cette manière. En cas de problème (un port HDMI défectueux par exemple), un rappel de votre nouveau téléviseur pourra être effectué dans les meilleurs délais et la pièce remplacée.