4 conseils pour réussir l’aménagement d’une petite cuisine

12/04/2022

Votre cuisine XXS vous donne du fil à retordre ? Rien de plus normal, lorsque la place manque, il faut redoubler d’ingéniosité pour allier confort, fonctionnalité et esthétique. On vous souffle 4 précieux conseils grâce auxquels votre petite cuisine jouera enfin dans la cour des grands !

Découvrez nos astuces…

1. Exploiter le moindre centimètre carré

On a tendance à sous-estimer les très petits espaces alors que même le plus modeste d’entre eux a quelque chose à offrir. Commencez donc par passer la pièce au peigne fin. Tenez, prenez cette hauteur sous plafond par exemple, et si vous l’utilisiez pour installer plusieurs placards et dégager de la place sur le plan de travail et au sol ? Privilégiez des rangements suspendus ouverts pour accéder facilement à leur contenu ou équipés de portes coulissantes, moins gênantes que leurs cousines battantes. N’hésitez pas non plus à tirer profit de l’espace très haut perché, sur les placards, en y entreposant la vaisselle que vous ne sortez qu’occasionnellement et le dessus des fenêtres ou de la porte en venant y fixer des étagères. Côté meubles bas, il y aussi de quoi faire pour exploiter à fond la surface restreinte : des tiroirs qui se cachent dans les plinthes, un supplément de plan de travail habilement dissimulé dans un tiroir, pouvant également endosser le rôle de table d’appoint, et bien sûr, les rangements d’angle, plus ingénieux les uns que les autres, à l’instar du super Magic Corner et de l’épatant Flymoon.

2. S’entourer de meubles mobiles et d’accessoires malins

Complétez l’aménagement de votre petite cuisine avec tout ce qui conjugue fonctionnalité maximum et encombrement minium. Table et chaises pliables à ranger contre le mur, desserte à roulettes qui s’éclipse dès que votre dîner en tête-à-tête touche à sa fin, îlot mobile sur lequel mitonner de bons petits plats en famille en prenant vos aises ou encore étagère à ventouses qui vient se coller sur le côté du frigo et accueillir vos épices. Invitez les accessoires futés sur votre crédence : les crochets pour suspendre vos ustensiles et torchons et pouvoir les attraper d’une main lorsque vous vous activez derrière les fourneaux et les barres aimantées qui sauront se fondre dans le décor tout en dévoilant votre belle collection de couteaux.

Le saviez-vous ?
Même la robinetterie s’y met ! Certains mitigeurs bien intentionnés possèdent un bec rabattable pour permettre l’ouverture de la fenêtre.

meubles mobiles et d’accessoires malins

3. Opter pour un électroménager de circonstance

Si votre cuisine est loin d’afficher une taille mannequin, c’est qu’à priori vous n’êtes pas nombreux à venir vous y ravitailler au quotidien. Alors pour optimiser l’espace, contentez-vous du strict nécessaire au rayon gros électroménager. Votre cuisine a un atout : elle possède une belle ouverture ? Vous pouvez vous passer d’une hotte aspirante. Si la plonge reste la pire corvée pour vous, adoptez un lave-vaisselle une place. De manière générale, misez sur des modèles encastrables et allez faire vos courses du côté des formats mini. Vous serez surpris de ce dont ils sont capables ! Quant au petit électroménager, comptez sur des modèles 2-en-1 comme ce chouette toasteur-machine à café qui en plus d’être discret, vous fera gagner un temps fou le matin, et des objets qui se rangent facilement lorsque l’on n’a pas besoin d’eux, évitant de monopoliser inutilement le plan de travail tels que cette bouilloire en inox au charme d’antan à poser directement sur le feu ou cette incontournable crêpière, dotée d’un compartiment intégré pour stocker louche et spatules.

Bien vu Confo :
Vous vivez seul ? Dites oui au frigo sous-plan : une capacité de stockage limitée certes, mais quel joli gain de surface en plan de travail !

4. Ruser avec les illusions d’optique

Quand il s’agit d’espaces exigus, on a le droit de tricher, c’est même vivement recommandé ! La déco fait partie des alliés de choix dans ce domaine. Votre cuisine est fermée ? Recouvrez ses murs de teintes claires (blanc, gris pâle, bleu pastel), cela donnera une impression d’espace bluffante. Si à l’inverse votre kitchenette ne fait qu’un avec votre séjour, attribuez-lui la même nuance afin de créer une continuité visuelle. Préférez également les finitions glossy aux mates : elles ont le don de capter et réfléchir la lumière, donnant l’illusion que la cuisine a pris quelques centimètres. Autre technique pour agrandir artificiellement la pièce : bien l’éclairer. Commencez par remiser vos rideaux pour laisser la lumière naturelle entrer puis posez des spots encastrés au plafond et sous les meubles hauts situés au-dessus du plan de travail.

L’astuce à prix tout doux :
Accrochez un miroir en face de votre fenêtre. En reflétant l’ouverture sur l’extérieur, il va accentuer la profondeur de la pièce.

cuisine ouverte

Vous voilà au parfum des secrets d’une petite cuisine qui n’a rien à envier à celles qui la dépassent. À vous de jouer maintenant !