Repeindre sa cuisine trouver les bonnes associations

12/04/2022

Envie de changement ? Les couleurs de votre cuisine ne sont plus à votre goût ? La peinture est un bon moyen de changer… sans tout changer ! Mais attention à ne pas se précipiter et à choisir les bonnes teintes et à les harmoniser avec le mobilier existant. Pièce préférée des français, on vous dit comment donner un coup de neuf à votre cuisine en 2-3 coups de peinture pour retrouver le plaisir de mitonner de bons petits plats.

Découvrez nos astuces…

Noir, gris, blanc… Commençons par les valeurs sûres et leurs avantages :

– Des couleurs dont on ne se lasse pas (ou en tout cas moins vite !).
– Des couleurs idéales pour les cuisines ouvertes qui doivent cohabiter avec la pièce de vie.
– Des couleurs qui permettent de « se lâcher » sur la déco et le mobilier.

Ensuite pour savoir sur quelle base partir, tout est question d’ambiance :
– Le blanc apportera une certaine douceur de vivre à votre cuisine et beaucoup de luminosité.

Cuisine design et indus

– Le noir donne un résultat plus design que vous pouvez accentuer avec l’installation d’une verrière.

Cuisine moderne effet béton

– Quant au gris, si on veut le sortir de son ambiance trop neutre, alors on part sur des meubles effet béton et une peinture foncée pour les mettre véritablement en valeur.

Astuce Confo :
L’atout de ces 3 couleurs intemporelles c’est leur mariage parfait avec certaines matières comme le bois, le marbre et le verre.

2. Les couleurs qui réchauffent

Avant tout, cette catégorie de couleurs s’adresse à ceux qui n’ont pas l’habitude de se lasser au bout de 6 mois (dans ce cas, préférez les couleurs intemporelles, vous vous épuiserez moins !).

Moins répandues en cuisine, les couleurs chaudes comme le rouge, le jaune, le orange, le violet… Sont parfaites si on veut faire de sa cuisine un espace chaleureux et convivial. Mais allez-y avec parcimonie : un pan de mur suffit et on vient l’adoucir avec une couleur complémentaire plus sobre.

Cuisine rouge et noire

– Le rouge : longtemps utilisé pour les meubles, il peut aussi l’être sur les murs. Associé à des meubles gris laqué, l’harmonie est parfaite et stimule les appétits !

Cuisine tendance prune

– Le prune : vous y avez déjà pensé ?! C’est une bonne option pour plonger votre cuisine dans une atmosphère plus feutrée. Dans ce cas, pensez à éclaircir la pièce avec des meubles clairs et de la matière bois.

3. Le bleu audacieux

Et si votre cuisine plongeait dans le grand bleu ? Cette indétrônable couleur a toutes les qualités requises pour investir nos cuisines ! Le plus compliqué sera de choisir la bonne teinte – marine, turquoise, pastel… – selon l’ambiance que vous recherchez et de respecter quelques règles de base.
– Une cuisine bleue, oui si elle dispose d’une luminosité suffisante. Le bleu étant une couleur froide, il ne s’agirait pas de glacer l’ambiance !
– Côté association, pour un effet chic et sobre, le bleu se marie parfaitement bien avec le blanc… mais dans ce cas il vous faudra absolument réchauffer un peu l’atmosphère avec des matières chaleureuses comme le bois que vous pouvez retrouver sur le sol, un plan de travail ou des éléments de déco (assises, planche à découper, étagère).

Cuisine bleue

– Pour un résultat plus « viril », le bleu et le gris sont deux couleurs parfaitement compatibles. Pour éviter un effet trop sombre, on choisit un bleu vif et on rajoute quelques petites touches de jaune pour épicer votre déco (carrelage, vaisselle, électroménager) !
– Et enfin, le bleu foncé sera parfait pour marquer l’espace cuisine dans un espace ouvert : il s’adaptera plus facilement à la déco de la pièce à vivre tout en ayant sa propre personnalité.

4. Et pourquoi pas le papier peint

Après l’entrée, les chambres et le salon, c’est tout naturellement que le papier peint s’invite dans nos cuisines ! Véritable alternative à la peinture, il permet d’habiller joliment cette pièce avec une touche d’originalité. Son pré-requis : un mobilier de cuisine suffisamment sobre et neutre pour accueillir ses motifs sans fausse note.

Astuce Confo :
Quel que soit le choix du motif, veillez à prendre un papier peint adapté à la cuisine et à l’emplacement que vous lui réservez :

– un papier peint lessivable pour ne pas laisser les salissures s’installer
– un papier peint en vinyle ou intissé pour résister à l’humidité
– un papier peint thermorésistant si jamais vous avez prévu de le poser à proximité des éléments de cuisson

Cuisine à motifs géométriques

– Pour ceux qui veulent rester dans la sobriété, choisissez un papier peint blanc avec de légers motifs géométriques pour accompagner une cuisine noire et bois : le combo valeur sûre !

Cuisine avec murs à effet brique

– Très tendance, le motif brique : il se marie parfaitement avec des meubles de cuisine noir et bois pour créer une ambiance « dedans dehors ». Et pour une ambiance plus industrielle, on peut remplacer sur un pan de mur le papier peint brique par une peinture rouge, par exemple celui où se situe la fenêtre.

Cuisine blanche et bleue

– Et pourquoi pas un papier peint qui donne une empreinte plus prononcée à la cuisine ? Ça marche à condition d’avoir ou de préserver des couleurs très sobres pour le mobilier de cuisine. On peut même penser à reprendre le motif du papier peint avec quelques morceaux de vinyle sur le sol pour un effet grimpant du motif.

Astuce Confo :
Avez-vous pensé à un emplacement en tableau noir (un cadre ou un pan de mur entier) dans votre cuisine pour la liste de courses, une recette ou tout simplement pour que la famille puisse s’écrire des petits mots !

Quelles couleurs vous inspirent le plus ? N’hésitez pas à nous partager vos relookings de cuisine avec le #ConfoAndCo. Vous pouvez retrouver toutes nos solutions d’aménagement de cuisine juste ici !