4 tips pour mieux choisir son oreiller

12/01/2022
choisir son oreiller

Pour des questions d’hygiène, de confort ou d’ergonomie, plusieurs raisons peuvent vous amener à remplacer vos oreillers. Pour faire le bon choix, vous devez considérer divers critères : soutien de la tête et du cou, garnissage, taille. Dans cet article, nous vous aidons à trouver le modèle idéal et adapté à vos besoins en confort, pour une qualité de sommeil irréprochable.

 

Trouver les bonnes dimensions : quel type d’oreiller choisir ?

 

Comment choisir mon oreiller ? Le premier élément que vous devrez déterminer est la taille adaptée. Vos besoins et habitudes, mais également votre morphologie seront des éléments déterminants pour trouver les dimensions convenables.

 

Les différentes tailles d’oreillers

 

En France, l’oreiller carré 60 x 60 cm est le plus répandu. De par sa forme, il est parfaitement adapté à la relaxation. Son principal atout réside dans le fait qu’il maintient la tête, mais aussi le haut du corps en position assise. Grâce à sa grande souplesse, il procure un agréable accueil à votre cou et offre un alignement optimal à votre colonne vertébrale.

 

L’oreiller rectangulaire 50 x 70 cm est également très en vogue actuellement. Adapté au plus grand nombre, ce type d’oreiller est aussi très pratique car il ne prend pas beaucoup de place. Son usage vous épargne les maux de dos ou de nuque au réveil, car il est large et très confortable.

 

Les oreillers pour enfants/bébés

 

Tout comme les adultes, les touts petits méritent d’avoir un oreiller de qualité. 40 x 60 cm, c’est la taille recommandée pour les enfants de 8 ans et plus. Pour les enfants de bas âge, privilégiez le format 30 x 40 cm. Notez toutefois que ce type d’oreiller n’est pas conseillé avant 2 ans, afin de garantir la sécurité des bébés.

 

Considérer le garnissage de l’oreiller

 

Le confort et l’ergonomie sont deux caractères qui doivent aller de pair avec le sommeil. Choisir un bon oreiller consiste ainsi à trouver un modèle complémentaire à son matelas, et capable de maintenir agréablement la tête, le cou et les épaules. Pour cela, il est essentiel de s’intéresser au garnissage.

 

De quoi s’agit-il ?

 

Le garnissage correspond au matériau principal qui constitue l’oreiller. C’est son élément de base, car il définit sa forme, sa souplesse, sa fermeté, son épaisseur, ses bienfaits et sa durée de vie. Celui-ci est généralement glissé dans une enveloppe en maille ou en tissu afin de le protéger.

 

Le garnissage naturel

 

Il est composé de matières naturelles comme le duvet (plumes) d’oie ou de canard, les céréales comme le sarrasin ou le millet. Bien qu’il offre un excellent confort, l’oreiller naturel n’est pas pour autant dépourvu d’inconvénients. Lorsqu’ils sont mal entretenus, les acariens peuvent facilement s’y loger et engendrer des allergies.

 

Le garnissage synthétique

 

Il se décline sous de nombreuses formes :

 

  • Le garnissage en fibre de polyester : ces fibres synthétiques ont la particularité d’être anallergiques, donc adaptées aux dormeurs sensibles aux allergies. Les oreillers synthétiques en fibre de polyester sont faciles d’entretien et proposés à un prix abordable.

 

  • La mousse anti-transpirante : parmi les innombrables matières synthétiques existantes, c’est la seule qui évacue l’humidité. Il s’agit d’un oreiller en latex équipé d’une technologie innovante, qui vous assure une excellente ventilation lors de votre sommeil.

 

  • La mousse végétale : si vous souhaitez bénéficier d’un sommeil réparateur, les oreillers constitués à base de cette matière sont faits pour vous. Conçu à partir de composants organiques, ce type de garnissage assure confort, élasticité et durabilité.

 

  • La mousse orthopédique : grâce à sa forme de vague, l’oreiller garni en mousse orthopédique vous permet de bien positionner votre tête lorsque vous dormez. Souvent appelé oreiller cervical ou oreiller orthopédique, ce modèle est recommandé pour tous les dormeurs qui souhaitent alléger leurs maux de sommeil tout en douceur.

 

  • La mousse à mémoire de forme : aussi appelée viscoélastique, cette matière synthétique réagit à la chaleur du corps. Contrairement à un oreiller classique, l’oreiller mémoire de forme est doté de propriétés thermosensibles, vous permettant de soulager les muscles de votre cou et de vos épaules.

Trouver une fermeté d’oreiller adaptée à ses habitudes de sommeil

 

Afin d’optimiser votre confort de couchage, considérez la fermeté de votre oreiller avant de l’acheter. Dans ce cadre, l’objectif consiste à choisir une densité adaptée au garnissage du modèle choisi.

 

Trouver le bon niveau de fermeté en quelques étapes

 

Trois principaux critères vous permettront d’évaluer le niveau de fermeté dont vous aurez besoin :

 

  • Votre position de sommeil habituelle : quel oreiller pour dormir sur le côté ou sur le ventre ?

Si vous avez l’habitude de dormir sur le côté ou sur le ventre, bannissez les oreillers trop fermes. Dans ces positions, les points de pression sont à éviter. Ainsi, les oreillers moelleux et douillets sont beaucoup plus adaptés.

 

  • Vos préférences en matière de confort

Pour bien dormir, vous devez vous sentir à l’aise sur votre oreiller. Suivez votre instinct et optez pour le modèle qui semble répondre à vos attentes.

 

  • Votre morphologie

Vous êtes menu(e) ? Orientez-vous vers les oreillers souples afin que votre nuque soit délicatement accueillie, et que vos cervicales ne subissent aucune tension ou contracture. Choisissez plutôt des oreillers mi-fermes si vous avez une morphologie Medium ou Large. Pour les morphologies XL et XXL, le mieux est de se diriger vers un niveau de fermeté élevé afin de profiter d’un maximum de maintien.

 

Vous pouvez également vous référer à la description du produit, demander conseil auprès du fabricant ou consulter les avis et retours d’expérience d’autres consommateurs. Attention, la fermeté d’un oreiller est une notion assez subjective, c’est pourquoi la meilleure option est de tester avant l’achat. Dans la mesure du possible, recherchez une marque qui vous permet d’essayer le nouvel oreiller durant une période assez longue.

 

Quels sont les atouts d’une densité d’oreiller adaptée ?

 

Une bonne densité d’oreiller vous permet de préserver l’alignement de votre corps sur le long terme. Lorsque vous dormez, il est important que votre tête soit bien alignée à votre cou et votre colonne vertébrale.

 

Un oreiller avec une densité adaptée est propice à un sommeil beaucoup plus réparateur. En donnant la possibilité à votre corps de se détendre, vous vous éloignez des risques de micro-réveils durant la nuit. Cervicalgie, torticolis, inversion de la courbure cervicale, douleurs au dos, hernie cervicale… Optez pour un oreiller ergonomique, dites adieu à ces problèmes et commencez une nouvelle vie !

 

Quel oreiller choisir lorsqu’on est allergique aux acariens ?

 

En France, plus de 20 millions d’habitants sont allergiques aux acariens. Autrement dit, environ 30 % de la population nationale est concernée par ce fléau. Vous aussi, vous êtes allergique aux acariens ? Il existe aujourd’hui des modèles vous permettant de limiter leur apparition et leur développement dans votre literie.

 

D’autre part, il est vivement recommandé aux personnes allergiques de choisir des oreillers garnis en matières synthétiques. Pour une protection optimale, certains fabricants sont allés jusqu’à créer des produits bénéficiant d’un traitement anti-acariens.