Quelle matière choisir pour le garnissage de votre oreiller ?

24/01/2023
Quelle matière choisir pour le garnissage de votre oreiller ?

Duvet, coton, sarrasin, latex, polyester, mousse à mémoire de forme, bambou ou encore aloe vera : les garnissages pour oreiller ne cessent de se diversifier. Pour faire le bon choix, il faudra tenir compte des caractéristiques de toutes ces matières, de votre morphologie, mais aussi de l’état de votre dos et de vos sudations nocturnes. Garnissage naturel ou synthétique, votre oreiller se doit de vous apporter confort et ergonomie afin de jouir d’une qualité de sommeil suffisante. Pour vous aider à déterminer quel garnissage choisir pour votre oreiller, nous avons répertorié les principaux matériaux utilisés pour la fabrication de cette pièce de literie ainsi que leurs propriétés.

En quoi le choix du garnissage de votre oreiller est-il important ?

Peut-être est-il temps pour vous de changer votre couette et vos oreillers. Pour cela, nous vous conseillons de vous tourner vers les meilleurs oreillers et couettes adaptées à vos besoins. Pour mieux dormir, il est en effet souhaitable de bénéficier d’un rembourrage oreiller dont les propriétés vous satisferont en termes de confort, d’ergonomie et même d’hygiène. De plus, si vous êtes sujet aux allergies ou à une transpiration nocturne abondante, certaines matières sont particulièrement recommandées. Enfin, si vous souffrez de douleurs dorsales, un oreiller ergonomique en latex, en bambou ou à mousse mémoire de forme vous offrira un soutien des cervicales efficace qui réduira les tensions musculaires.

L’oreiller avec garnissage naturel

Les oreillers en matière naturelle sont particulièrement appréciés pour leur fraîcheur, leur hygiène et leur confort. Pour préserver notre planète, pensez aussi à l’oreiller naturel bio en coton et lin dont la fabrication est plus respectueuse de l’environnement.

L’oreiller en duvet et plumettes

Les oreillers en duvet et plumettes sont moelleux et souples. Les plumes de canard sont traditionnellement utilisées dans la fabrication de pièces de literie depuis plusieurs centaines d’années. Ces oreillers en plumes sont gonflants et enveloppants. Conçus en matière 100% naturelle, ils sont aussi biodégradables. Les oreillers constitués à 70% de plumes et 30% de duvet sont ergonomiques et proposent un excellent maintien de la tête et des cervicales. Plus le pourcentage de duvet sera important, plus vous obtiendrez une sensation de légèreté et de moelleux.

L’oreiller en coton

Conçu avec des fibres 100% naturelles, l’oreiller en coton est appréciable pour ses propriétés hypoallergéniques et antibactériennes. Il est parfait pour les personnes qui transpirent beaucoup durant la nuit, car le coton est très absorbant. Vous pouvez sans difficulté le laver en machine. Respirant, doux et moelleux, ce garnissage est idéal pour garder votre tête au frais durant toute la nuit. Les oreillers en coton sont souvent volumineux et ne sont pas adaptés aux personnes souffrant de douleurs cervicales. Le coton n’est pas un matériau écologique, car sa production exige une consommation d’eau importante. Tournez-vous de préférence vers un oreiller en coton bio dont la fabrication sera un peu plus vertueuse.

L’oreiller en laine

Ce garnissage naturel extrait des tontes de moutons est totalement écologique. Pour son entretien, vous pourrez également sans problème laver votre oreiller en laine en machine. Ce matériau propose une bonne ventilation et dispose de propriétés thermorégulatrices. De plus, son accueil est moelleux, mais ferme. Cette caractéristique en fait une excellente matière pour maintenir efficacement les cervicales.

L’oreiller en lin

Le lin possède une fibre naturelle particulièrement soyeuse. Particulièrement écologique, sa culture nécessite peu d’eau. La transformation du végétal en fils de lin n’exige pas non plus l’usage de produits chimiques et toxiques. De plus, le lin possède des propriétés thermorégulatrices. Il procure au dormeur une sensation de fraîcheur en été et de chaleur en hiver. Enfin, le lin est une matière absorbante adaptée aux personnes souffrant d’une transpiration excessive durant la nuit. Vous pourrez également laver votre oreiller en lin en machine.

L’oreiller en sarrasin

Le garnissage d’un oreiller en sarrasin est conçu avec des cosses qui épousent parfaitement les formes du corps. Cette pièce de literie est parfaite pour supporter agréablement la tête et la nuque de son utilisateur. Proposant une pression constante sur les points de contact, il facilite l’alignement du squelette durant le sommeil. Cette caractéristique est avantageuse pour les ronfleurs dont les voies aériennes resteront bien dégagées. Il propose également une très bonne ventilation. Le sarrasin est un matériau écologique dont la production n’exige ni engrais ni arrosage.

L’oreiller en latex naturel

Le latex est un matériau particulièrement ergonomique. Son élasticité et sa tonicité offrent un confort et un soutien idéal pour maintenir la tête et les cervicales. L’oreiller ergonomique en latex naturel est conçu pour favoriser la circulation de l’air grâce à sa structure alvéolaire. Très résistant, il conservera longtemps ses propriétés. Malheureusement, le latex n’est pas lavable en machine. Nous vous conseillons d’utiliser une housse et une sous-taie d’oreiller pour le préserver. Si vous entretenez correctement votre oreiller, vous pourrez le conserver jusqu’à 15 ans. Le latex naturel est souvent produit à partir du suc d’Hévéa, un matériau exempt de colles toxiques, chimiques ou synthétiques.

L’oreiller avec garnissage synthétique

Très léger, l‘oreiller synthétique malgré son nom moins engageant dispose aussi de qualités non négligeables. En fonction du matériau choisi, vous profiterez de différents bienfaits.

L’oreiller en fibres de polyester

Les fibres de polyester offrent gonflant, accueil moelleux et douillet à leurs utilisateurs. Malléables, doux et légers, les oreillers en polyester sont également hypoallergéniques et très respirants. Vous bénéficierez ainsi d’une fraîcheur constante en toute saison. Pour l’entretien, vous pourrez facilement les laver en machine. Les oreillers en polyester ont pour défaut de s’écraser facilement. Pour éviter que les fibres ne se déforment, nous vous conseillons de vous tourner vers un oreiller polyester avec fibres siliconées creuses.

L’oreiller en mousse à mémoire de forme

L’oreiller synthétique en mousse à mémoire de forme est idéal pour les dormeurs souffrant de douleurs dorsales. Ce matériau vous permettra d’aligner parfaitement votre colonne vertébrale et votre dos durant votre sommeil. Cette technologie développée par la NASA avait pour objectif d’amortir les chocs des astronautes lors d’accélérations puissantes. La mousse à mémoire de forme moule et soutient parfaitement la tête et les cervicales. De plus, cet oreiller à mémoire de forme possède aussi l’avantage de pouvoir être utilisé par tous types de morphologies. Il bénéficie également d’une bonne durée de vie (entre 2 et 5 ans). Son entretien est toutefois contraignant, car il n’est pas lavable en machine. Sa fabrication n’est pas écologique. Elle est en effet issue de l’industrie pétrochimique.

L’oreiller en latex synthétique

Le latex synthétique dispose de propriétés similaires au latex naturel. Toutefois, un oreiller en latex synthétique est nettement moins respirant. De plus, ce matériau a du mal à évacuer l’humidité. Il est donc déconseillé aux personnes qui transpirent beaucoup. Il n’est pas du tout écologique, car sa fabrication est également issue de l’industrie pétrochimique.

Les oreillers qui combinent garnissage naturel et synthétique

Si leur nom suggère l’utilisation d’une matière végétale pour le garnissage, sachez que cette dernière est en fait combinée avec un matériau synthétique.

L’oreiller en bambou

Les oreillers en bambou apportent douceur, souplesse et fraîcheur. Constitués d’une mousse à mémoire de forme, ils proposent donc les mêmes propriétés que cette dernière. À ces bienfaits s’ajoute le côté fraîcheur apporté par la housse qui se compose de fibres de bambou. Celles-ci favorisent l’aération de l’oreiller en bambou et aident aussi à neutraliser les odeurs de transpiration.

L’oreiller à l’aloe vera

Tout comme l’oreiller en bambou, l’oreiller à l’aloe vera est essentiellement constitué de mousse à mémoire de forme. L’enveloppe composée d’aloe vera apporte d’autres bienfaits. Cette plante dispose de propriétés apaisantes idéales pour améliorer la qualité du sommeil. Elle possède aussi les vertus d’être un matériau antiacarien et antibactérien, ce qui en fait un produit très sain.

Pour profiter d’un sommeil confortable, pensez également à bien choisir votre couette et toutes vos parures de lit.