Quand changer mon oreiller pour préserver la qualité de mon sommeil ?

27/01/2023
Quand changer mon oreiller pour préserver la qualité de mon sommeil ?

L’oreiller est un élément essentiel des nuits paisibles et réparatrices. C’est lui qui soutient la tête et permet de soutenir les cervicales pour se réveiller frais et en pleine forme le lendemain matin. Comment savoir quand il est temps de changer votre oreiller?

Connaître la durée de vie optimale de son oreiller et ses modalités d’entretien

En moyenne, un oreiller doit être changé tous les deux ans, mais cela varie selon le garnissage. Les oreillers à mémoire de forme en mousse viscoélastique ont en règle générale une meilleure durée de vie. Le changement régulier d’oreiller peut déterminer votre choix de garnissage à l’achat.

Un oreiller doit être rigoureusement entretenu pour apporter un maximum de confort nocturne et respecter les principes élémentaires d’hygiène. Reportez-vous aux instructions sur l’étiquette de lavage pour connaître la température à laquelle vous devez laver l’oreiller. Les oreillers en garnissage naturel ainsi que les oreillers synthétiques peuvent être passés en machine et au sèche-linge. Cette routine de lavage s’applique également à votre couette. Ce n’est pas le cas pour les oreillers ergonomiques en latex pour lesquels on ne peut laver que l’enveloppe protectrice.

Quelle que soit votre position de couchage, un oreiller est indispensable pour bien dormir et préserver la qualité de son sommeil.

Pourquoi changer mon oreiller régulièrement ?

Quel que soit le garnissage de votre oreiller, il est recommandé de le changer tous les 2 ans en moyenne. Pourquoi ?

  • Pour garantir l’efficacité du traitement anti-acarien. Ce traitement perd en efficacité avec le temps et au fil des lavages domestiques. Il est donc nécessaire de changer d’oreiller pour éviter les allergies.
  • Pour garantir l’hygiène. L’oreiller est en première ligne pour absorber la transpiration nocturne de la nuque et du cuir chevelu. Même si vous lavez votre literie de façon régulière, cette transpiration finit par abîmer durablement l’enveloppe et le garnissage de l’oreiller.
  • Pour conserver une bonne qualité de sommeil sur un oreiller avec un gonflant optimal. Veillez à ce que les cervicales soient toujours bien calées pour maintenir la ligne de la colonne vertébrale.

Entretenir son linge de lit, c’est aussi changer régulièrement sa couette, pour les mêmes raisons?!

Comment reconnaître les signes d’usure de mon oreiller??

Découvrez les points à vérifier pour savoir si votre oreiller a besoin d’être changé.

La propreté de l’enveloppe en coton

Observez votre enveloppe en coton. Présente-t-elle des auréoles qui ne partent plus au lavage ? C’est un signe certain que votre oreiller a bien vécu.

L’état du garnissage synthétique

Palpez votre oreiller synthétique régulièrement. Sentez-vous de petites boules qui se forment sous vos doigts?? Votre oreiller est en train de s’étioler. Cet étiolement est un signe d’usure avancée. Il n’assure plus le soutien de vos cervicales. Pire, l’étiolement peut déclencher de nouvelles douleurs en déséquilibrant la tête. Changez au plus vite !

Le gonflant de votre oreiller en plumes

Testez le gonflant de votre oreiller. Une tête adulte pèse en moyenne 5 kg, soit l’équivalent de 5 paquets de farine. Faites le test : placez les paquets de farine emballés dans un sac plastique pendant 1 heure sur votre oreiller. Voyez comme il se déforme et s’affaisse. Y a-t-il un déséquilibre?? Reprend-il son gonflant après avoir retiré le poids ? Ce test très simple vous donnera une bonne indication de l’état d’usure de la garniture de votre oreiller.

Que faire de son vieil oreiller ?

Le verdict est tombé : vous devez changer d’oreiller. Que faire des vieux oreillers pour ne pas gâcher??

Vous pouvez les donner à des associations caritatives pour les animaux. La SPA, les refuges, les chenils ont toujours besoin de couettes et d’oreillers usés pour le confort de leurs petits pensionnaires.

Toutefois, si vous souhaitez donner une seconde vie à votre oreiller chez vous, c’est aussi possible. Cela s’appelle le surcyclage ! Voici quelques idées :

Les plumes des oreillers en garnissage naturel peuvent être réutilisées pour des ateliers décoratifs avec les enfants.

Les oreillers usagés en garnissage synthétique peuvent servir à rembourrer des coussins de canapé, des peluches, des boudins de porte…

Sans plus attendre, testez l’usure de vos oreillers. Vous dormirez mieux sur un oreiller neuf !