Matelas en cas de mal de dos : les critères à retenir pour faire le bon choix

01/03/2022
Matelas contre mal de dos

Vous avez constamment mal au dos au moment de vous lever tous les matins ou après quelques minutes de sommeil ? Et si le principal responsable de ces désagréments était votre matelas ? Il faut savoir qu’un matelas beaucoup trop ferme, ou au contraire, très mou, déformé, présentant des signes d’usure et complètement creusé peut vite transformer vos nuits en de véritables cauchemars. En cas de mal de dos, comment choisir son matelas? Les éléments de réponse dans les lignes qui suivent.

 

La fermeté du matelas pour mal de dos et cervicales

 

Le matelas ferme ne résout pas un mal de dos. Il est assez courant d’entendre qu’il serait préférable de privilégier le matelas ferme au matelas mou. Trouver le juste milieu entre ces deux options au moment de choisir votre matelas contre le mal de dos permet de profiter d’un confort de couchage optimal, pour un sommeil réparateur garanti.

 

Un critère de choix prioritaire

 

La fermeté est de loin le premier critère à prendre en compte au moment de choisir votre pièce de literie. Un matelas mou n’arrangera certainement pas vos douleurs dorsales. Au contraire, ce type de matelas a tendance à déformer davantage votre dos, et à créer des courbatures et des tensions, notamment lorsque vous restez longtemps en position immobile. Le bassin est également amené à s’affaisser, et les cervicales seront positionnées à un niveau plus élevé que les lombaires. Un matelas trop rigide réveillera vos douleurs dorsales et risque de créer une hypertension au niveau des épaules et des hanches. En accentuant la raideur, il empêchera votre corps de suivre les courbes naturelles de votre dos.

 

Un matelas confortable, équilibré et accueillant

 

Pour garder l’alignement de la colonne vertébrale, vous aurez donc besoin d’un matelas parfaitement équilibré, confortable et accueillant. Veillez donc à ce que votre literie soit à la fois moelleuse et ferme, afin de garder la colonne vertébrale dans un alignement sain. Le matelas doit également être en mesure de laisser les principaux points de pression s’enfoncer de manière naturelle au niveau des hanches, des épaules et des lombaires.

 

La composition du matelas

 

Il est également important de se pencher sur la technologie utilisée dans la fabrication de votre literie. Aujourd’hui, vous avez le choix entre le matelas à ressorts, le matelas en latex et la mousse à mémoire de forme.

 

La mousse à mémoire de forme : un matelas contre le mal de dos et les douleurs cervicales disponible chez Conforama

 

La mousse à mémoire de forme est aujourd’hui considérée comme un matelas haut de gamme. Ce type de technologie enveloppe les courbes de votre corps, afin de vous offrir un soutien optimal toute la nuit. La mousse à mémoire de forme absorbe les points de pression, et tout particulièrement ceux qui se situent au niveau des lombaires. L’alignement de la colonne vertébrale reste dans sa position naturelle. En réagissant à la chaleur et à la température de votre corps, la mousse à mémoire de forme favorise le relâchement de tous les points de tension.

 

Le matelas à ressorts

 

Le matelas à ressorts est connu pour sa capacité à soutenir toutes les zones du corps. Il soulage facilement les points de pression et maintient la colonne vertébrale dans son alignement naturel. Aujourd’hui, le matelas à ressorts embarque différentes technologies. Les ressorts ensachés sont les plus connus et les plus présents sur le marché. En plus de garantir une bonne indépendance de couchage, ils assurent également la ventilation de votre literie. Plus classiques, les ressorts biconiques présentent une base large et un centre plus resserré. En offrant un soutien « dynamique », il convient plutôt aux dormeurs qui ont tendance à beaucoup bouger pendant leur sommeil. Les ressorts « multispires » sont quant à eux connus pour la sensation de soutien assez homogène. Le matelas à ressorts mal de dos convient parfaitement aux utilisateurs plutôt « grands ».

 

Le latex pour le matelas pour mal de dos sciatique

 

Un matelas en latex est à la fois souple, moelleux et ferme. Il s’adapte facilement à la morphologie du dormeur. Le latex 100 % naturel est en mesure de se réguler en permanence. Grâce à son élasticité, le matelas retrouve rapidement sa forme initiale. Dans la majorité des cas, le matelas en latex est recommandé aux dormeurs sensibles aux allergies. Outre ses qualités d’aération exceptionnelles, il convient parfaitement aux personnes qui ont tendance à beaucoup transpirer pendant le sommeil.

 

Trouver les bonnes dimensions

 

La corpulence vous guide également dans le choix du meilleur matelas en cas de mal de dos. Vous serez ainsi en mesure de déterminer les dimensions idéales de votre literie. Plus votre corps sera lourd et grand, plus votre matelas aura tendance à s’enfoncer sous votre poids.

 

Comment choisir son matelas en fonction de sa taille et sa corpulence ?

 

La taille et la corpulence sont deux paramètres indispensables qu’il ne faut surtout pas négliger lors de l’achat de votre matelas. Retenez toujours qu’une personne de forte corpulence aura besoin d’un matelas ferme. À titre de référence, un matelas souple conviendra à une personne de 1m70 à 1m79 présentant un poids de 60 à 69 kg. Pour la même taille, mais avec un poids compris entre 70 et 100 kg, une literie équilibrée sera indispensable. Prévoyez ensuite un matelas ferme si votre poids est supérieur à 100 kg. Pour le cas d’un couple, si l’un d’entre vous a une morphologie assez importante, alors le poids risque de déséquilibrer le côté de votre partenaire. Dans ce cas, le mieux serait d’investir dans deux matelas une place différents, à choisir en fonction des besoins de chacun, au lieu de dormir sur le même matelas.

 

Choisir les dimensions adéquates

 

La taille ainsi que la corpulence des dormeurs servent de référence aux dimensions de la literie. Dans tous les cas, il serait préférable de s’abstenir d’opter automatiquement pour un petit matelas lorsque la chambre à coucher n’est pas suffisamment spacieuse. Pour un meilleur confort de couchage, choisissez toujours un matelas dont la longueur dépasse votre taille d’au moins 20 cm. La largeur laissera pour sa part une certaine marge pour vos mouvements.

 

Quelques bons réflexes à adopter

 

Plusieurs critères vous guident dans le choix du matelas pour éviter le mal de dos. Pour maintenir votre dos à la bonne position pendant votre sommeil et éviter de stimuler les points de tension, il est également important d’adopter un certain nombre de réflexes.

 

Ne pas multiplier les oreillers

 

La première chose à faire après avoir choisi le bon matelas est de trouver l’oreiller adéquat. Contrairement à ce que l’on pense, il est tout simplement inutile de les multiplier, au risque d’accentuer encore plus les douleurs dorsales et cervicales. L’oreiller aura pour fonction principale de combler le creux de la nuque.

 

Changer de matelas

 

Toutes les catégories de matelas ont une durée de vie. En moyenne, il est recommandé de changer sa literie au plus tard au bout de 10 ans. Ce délai sera toutefois raccourci à 7 ou 8 ans lorsque vous souffrez de mal de dos. Plusieurs signes indiquent qu’il est désormais temps de changer sa literie. Vérifiez dans un premier temps les marques d’usure visibles comme les bosses, les creux et la détérioration des tissus. Un matelas usé se fait également sentir au quotidien. Vos nuits sont de plus en plus courtes et vous ressentez petit à petit les lattes du sommier.

 

Investir dans un surmatelas

 

Installer un surmatelas est aussi une solution provisoire qui vous aidera à soulager les douleurs dorsales, notamment lorsque vous n’êtes pas encore en mesure d’acheter un nouveau matelas. En se positionnant entre le drap-housse et le matelas, il crée une couche de confort supplémentaire.